Institut
Néerlandais

Centre culturel
des Pays-Bas

Menu

Cinéma

Cinéclub néerlandais :
I Want My Money Back

Documentaire choc sur la crise des banques
de Leo de Boer
16/04/2013, 20:00, Action Christine

Le documentariste Leo de Boer est l'un des 100 000 Néerlandais qui a perdu ses économies à cause d'Icesave. Il avait dépose l'héritage destiné à son fils sur un compte de cette banque d'épargne islandaise qui a fait faillite en 2008.
Dans un premier temps, ses pertes sont remboursées, grâce à la garantie de la banque centrale néerlandaise de rembourser tous les dépôts inférieurs à 100 000 euro en cas d'un défaut de payement d'un établissement d'épargne. Mais De Boer décide de réinvestir l'argent et commence même à spéculer directement à la bourse ; funeste décision car il perd très vite la moitié de ses investissements. Le fils du réalisateur, Michaël, 17 ans, ignore totalement ce que son père a fait et le dernier n'ose lui révéler la vérité.

La solution que choisit Leo de Boer : faire un film. I Want My Money Back est un récit personnel sur les relations entre un père et son fils, mais aussi et avant tout un document très original, provocateur et drôle qui s'intérroge sur le rôle des banques, sur nos  propres comportements et responsabilités. Riche d'enseignements, I Want My Money Back est aussi instructif qu'hilarant.
Sélectionné au Festival du Film Documentaire d'Amsterdam (IDFA) 2012.

Projection en présence de Leo de Boer.

Dossier de presse I Want My Money Back (pdf, anglais)

Informations pratiques


Film
I Want My Money Back
, de Leo de Boer
2012, 86 min, DCP, couleur

Lieu

Action Christine,
4, rue Christine,
75006 Paris.

Métro
Odéon/St-Michel

Tarifs
Plein tarif : 8 € / tarif réduit : 6 €
Carte Fidélité Action : 45 € les 10 entrées (valable 1 an)
Carte Ciné Passion pour les – 26 ans : entrée 3 € (carte 2 €)

Pas de réservation, vente des billets directement à la salle.

En collaboration avec / merci à
Pieter van Huystee Film & TV
Eye Film Instituut Nederland
Action Cinémas
Pariscope
Thalys

 

 

Share

Institut Néerlandais 2013top